En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK Refuser

Piercings

Qu’est-ce qu’un piercing ?

Le piercing est une pratique consistant à percer la peau en certains endroits du corps pour y fixer un bijou.53

Piercing au nombril

Quels sont les risques d’un piercing ?

Les divers risques d’un piercing sont :

  • une infection locale 54, 55 ;
  • une réaction allergique au nickel du bijou 54, 55 ;
  • un saignement avec risque d’hématome 55 ;
  • des cicatrices dites « chéloïdiennes, caractérisées par l’apparition d’un bourrelet épais, ferme et parfois douloureux 46, 54, 55 ;
  • un retard de cicatrisation 54 ;
  • une hépatite virale, dont la contamination est le plus souvent liée à l’emploi de matériel non stérilisé.54

Comment éviter les complications ?

Il est conseillé de s’assurer avant la réalisation du piercing de l’absence d’antécédents allergiques et de contre-indication auprès de son médecin.54 De plus, il faut faire réaliser le geste par un perceur professionnel.

Piercing réalisé par un professionnel

Une fois le piercing réalisé, beaucoup de complications infectieuses peuvent être évitées si les soins sont correctement réalisés et ce, dès le jour de la pose.56

Comment soigner un piercing ? 56

Le piercing doit être nettoyé une fois par jour autour du bijou, jusqu’à sa cicatrisation complète. La durée de la cicatrisation peut s’étendre de quelques semaines pour le lobe de l’oreille à quelques mois pour le nombril.

Pour les piercing de la peau :

  • nettoyer le piercing en éliminant les résidus secs et agglutinés autour de l’orifice avec de l’eau tiède et un savon à pH neutre. Cela permet de ramollir les résidus secs, qui peuvent ainsi être éliminés sans frotter ;
  • faire coulisser ensuite délicatement le bijou dans l’orifice ;
  • sécher la zone à l’aide d’un linge propre ou d’un essuie-mains en papier absorbant. Cette étape est très importante afin d’éviter toute macération de la plaie pouvant favoriser l’infection ;
  • l’application d’une solution antiseptique autour de l’orifice avec une compresse ou un coton-tige est recommandée durant les premiers jours (7 à 10 jours) après la réalisation du piercing.

Pour les piercing des lèvres ou de la langue :

  • au niveau de la face cutanée du piercing, les soins à apporter s’appliquent de la même manière que pour un piercing de la peau ;
  • au niveau de la face interne du piercing et des muqueuses, des bains de bouche antiseptiques doivent être effectués deux fois par jour, et après chaque repas, de 8 à 14 jours après le perçage.

Pour les piercing génitaux :

  • au niveau de la face cutanée du piercing, les soins à apporter s’appliquent de la même manière que pour un piercing de la peau ;
  • au niveau des muqueuses, un savon antiseptique à usage gynécologique doit être utilisé pour une durée de 10 à 15 jours ;
  • il est indispensable de bien rincer, à l’aide de sérum physiologique stérile, et de bien sécher la zone de piercing après les soins.

Pour en savoir plus :

Références

46. Encyclopédie Larousse Médical. Chéloïde. Information disponible sur : www.larousse.fr/encyclopedie/medical/ch%C3%A9lo%C3%AFde/11887 (consulté le 09/12/15).
53. Dictionnaire Larousse. Piercing. Information disponible à cette adresse : www.larousse.fr/dictionnaires/francais/piercing/60814 (consulté le 05/11/2015).
54. Civatte J, Bazex J. « Piercings » et tatouages : la fréquence des complications justifie une réglementation. Bull Acad Natle Méd. 2007;191(9):1819-38.
55. Friedrich L, et al. Complications liées aux piercings. Rev Med Suisse. 2014;10:662-8.
56. Guiard-Schmid J.-B. Guide des bonnes pratiques du piercing. 2001:1-59. Information disponible à cette adresse : www.livrespourtous.com/e-books/detail/Guide-des-bonnes-pratiques-du-piercing/onecat/Livres-electroniques+Medecine-et-Sante+Dermatologie/0/all_items.html (consulté le 30/11/15).